Un nouvel organisme gouvernemental en Ontario gérera l’industrie du jeu

juillet 21, 2021 |
Partager:

Afin de mener correctement les offres de jeux en ligne dans la province canadienne, le gouvernement de l’Ontario a décidé de nouvelles dispositions concernant l’igaming. Il s’agit de la création de iGaming Ontario, une filiale de (AGCO).

Peter Betlenfalvi, du ministère des finances, a confirmé que l’ouverture du marché des jeux en ligne aurait lieu au quatrième trimestre de cette année. Ce marché sera une grande opportunité pour les joueurs de l’Ontario de profiter de jeux d’argent légaux.

Ce marché profitera à la province en fournissant une nouvelle source de revenus en cette période » post-COVID « , qui est économiquement difficile pour certains. De plus, puisque ce nouveau marché des jeux en ligne fonctionnera légalement, il freinera les sites de jeux non réglementés et offrira une plus grande sécurité aux joueurs.

L’AGCO étant présente pour assurer la régulation de tout ce qui dépend du jeu en général, l’igaming sera sous sa responsabilité, d’où la difficulté d’être confronté à des dépassements. Il y a aussi la Société des loteries et des jeux de l’Ontario (OLG), qui gérera ses propres offres de jeux en ligne sur son site internet.

AGCO logo

Le gouvernement a un rôle à jouer dans la supervision de l’industrie des jeux en ligne. Birgitte Sand, qui est responsable de l’igaming, et le gouvernement de l’Ontario font tout ce qu’ils peuvent pour s’assurer que les règles du marché du jeu sont respectées.

Le projet de loi C-218, également connu sous le nom de Loi sur les paris sportifs réglementés, a abrogé l'article 207(4)(b) du Code criminel du Canada et a donné aux Canadiens une plus grande liberté de jeu depuis son adoption. Ainsi, cette loi donne désormais aux Canadiens le droit de parier sur un seul match ou événement.

Pour Doug Downey, procureur général de l’Ontario, qui qualifie d' » historique » le vote du Parlement en faveur de la légalisation des paris sportifs à événement unique, la naissance d’iGaming Ontario ne peut être qu’une nouvelle étape pour ouvrir la voie à des marchés de jeux en ligne sûrs et réglementés.

Le procureur général de l’Ontario se dit prêt à adopter la réglementation des jeux en ligne et à travailler pour en faire une industrie productive pour la province. L’Ontario pourrait être le leader dans la création d’un climat de jeu en ligne qui répond aux attentes du joueur qui souhaite avant tout la sécurité et la légalité.

En effet, ce n'est qu'en adoptant des lois visant à légaliser les sites de jeux d'argent en ligne que les joueurs pourront y accéder en toute confiance. Les personnes qui aiment les jeux et les paris en ligne préfèrent se connecter à des espaces sécurisés où ils ont la garantie de pouvoir retirer leurs gains. L'Ontario a peut-être compris que ce n'est qu'en offrant une couverture légale à certaines catégories de jeux d'argent que les sites de jeux spécialisés deviendront plus populaires et apporteront une valeur ajoutée à la communauté financière.

Partager:
Partager: